• Allan Theo - Reprends les Armes

    Année de sortie : 2011

    Genre : Easy Listening / Neo Metal

    Non, vous ne rêvez pas : votre serviteur, addict au Metal 100 % brut de décoffrage va parler d'Allan Theo, comme quoi tout arrive.

    Tout d'abord, il faut mener une petite étude comparative : Pour tous ceux qui se sont enfermés dans une cave en 1998, Allan Theo, ça sonnait comme ça (je vous préviens, c'est violent).

    Allan Theo en 2011 n'a pas (malheureusement pour lui), fait autant parler de lui; et pourtant, le changement de style musical vaut le coup d'oreille (attention : scènes pouvant choquer !!!) :

    Donc nous sommes bien d'accord : même si musicalement, ça reste très accessible au grand public, on sent un très fort revirement de part du Monsieur qui a fait tremper des millions de petites culottes d'adolescentes à la fin des années 1990. On sent surtout le gros ras-le-bol d'un artiste qui en avait marre qu'on lui colle au néoprène l'image d'un boys band kitsch à l'instant même où il a sorti son premier single (et c'est un fait, il était kitsch, comme tous les boys bands d'ailleurs). Allan confirmera d'ailleurs dans une interview accordée au blog 'lepost.fr' que la fin de son contrat avec son ancienne maison de disques fut un véritable soulagement, car il a enfin pu se consacrer à des projets artistiques beaucoup plus personnels sans qu'un producteur ne cherche à modifier ses oeuvres pour les rendre plus vendeuses. Il est d'ailleurs passé par le site 'My Major Company' pour faire financer son album par les internautes. Le fait qu'il ait pu sortir son album grâce à ces dons est la preuve qu'il y a un public pour sa musique, et qu'il y a donc moyen de parcourir son petit bonhomme de chemin.

    Parlons donc de 'Reprends les armes' que l'on peut considérer comme le premier opus de sa nouvelle approche. Pour l'occasion, on fait la connaissance de Monsieur X, avatar des pensées négatives qu'Allan a accumulées en renouant avec le monde du travail (on ne peut pas vivre éternellement de ses ayant-droits, snif). Psychopathe dissimulant ses pulsions meurtrières sous le masque d'un employé de banque modèle, il passe à l'acte chaque fois qu'il en a la possibilité, le meurtre étant la seule activité qui, paradoxalement, l'empêche de sombrer dans la folie.

    Fans du gentil Allan de 1998, vous êtes prévenus, vous pouvez passer votre chemin.

    La première chanson donnant d'ailleurs le ton : Monsieur X se complaît dans l'admiration du corps sans vie d'une de ses victimes. Les paroles dérangent autant qu'elles fascinent, et l'approche résolument mélodique de la chanson provoque un contraste assez effarant avec le thème abordé. On notera ce même paradoxe tout au long de l'album, même si certaines chansons ont des thèmes plus légers. Je pense notamment à 'Vivre au Soleil', où le chanteur exprime son rêve d'un style de vie ne nécessitant pas d'aller travailler en faisant semblant d'apprécier les gens que l'on côtoie au quotidien. 'Je dérive' est de loin la chanson la plus emblématique de l'album, dans laquelle Allan décrit sans concession son rapport conflictuel avec le monde du travail et le masque d'employé modèle qu'il porte en permanence pour faire bonne figure et garder son emploi, dont il ne peut malheureusement pas se passer (et oui, il faut bien vivre).

    Je suis bien obligé de l'admettre : Allan Theo chante juste, et ce même en live. Je détestais la musique qu'il faisait dans les années 1990, mais, sans être fan, je suis étrangement attiré par 'Reprends les Armes'. Les riffs de guitare sont très efficaces, le synthétiseur quasi-omniprésent ajoute une ambiance qui, à ma grande surprise, m'a pris aux tripes.

    Toutes les chansons de l'album ne sont cependant pas à retenir : 'C'est Fini' et 'Dans ce Monde' sont un peu trop mielleuses à mon goût, la première étant une simple histoire d'amour se soldant par une rupture, et la deuxième l'histoire d'une nouvelle idylle teintée de tentative d'intégration (un peu plus de maturité, mais musicalement pas vraiment intéressante).

    Voici par contre les chansons à écouter impérativement :

    • Dessine-moi
    • Vivre au Soleil
    • Je dérive
    • Versus (piste instrumentale délicieusement agressive)
    • Pas question (refus de pardonner à ceux qui lui ont causé du tort, ce qui va vraisemblablement se solder par un bain de sang =P )
    • Isolez-moi

    Si comme moi, vous avez la curiosité de prêter une oreille attentive à un artiste qui n'a pas peur de prendre des risques pour mieux surprendre ceux qui croyaient connaître son oeuvre, sachez que vous pouvez acheter son album pour moins de 10 € sur la plupart des plateformes de téléchargement légal.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    BRETONS
    Lundi 28 Novembre 2011 à 18:28
    MERCI .... RIEN A RAJOUTER , ON ADORE .... VIVEMENT LES PROCHAINS CONCERTS....
    2
    BRETONS
    Lundi 28 Novembre 2011 à 18:28
    MERCI .... RIEN A RAJOUTER , ON ADORE .... VIVEMENT LES PROCHAINS CONCERTS....
    3
    BRETONS
    Lundi 28 Novembre 2011 à 18:29
    MERCI .... RIEN A RAJOUTER , ON ADORE .... VIVEMENT LES PROCHAINS CONCERTS....
    4
    BRETONS
    Lundi 28 Novembre 2011 à 18:29
    MERCI .... RIEN A RAJOUTER , ON ADORE .... VIVEMENT LES PROCHAINS CONCERTS....
    5
    Shiranui Profil de Shiranui
    Mardi 29 Novembre 2011 à 20:28
    Et bien cet article a vraiment dû vous plaire si vous avez mis 4 fois le même commentaire. Merci pour le soutien ^^
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :