• Au revoir Valenciennes, bonjour Dunkerque

    Au revoir

     

    Après deux à Anzin, un an et demi à Valenciennes, me voilà désormais Dunkerquois pour une durée indéterminée. Bon je suis ascendant Berckois jusqu'au 16 Septembre car je dois partir du lundi au vendredi, loin (au moins 110 km c'est énoooooooooorme, surtout en train sur les lignes de la Côte d'Opale) de ma Scianure et de mon geekounet, pour suivre la dernière période de ma formation théorique en réception hôtelière.

    Car oui votre serviteur se destine aux métiers de l'hôtellerie. Bah quoi on peut aimer la musique tonitruante à élucubrations gutturales et être un minimum raffiné non ? Je suis sûr qu'en cherchant bien on peut trouver quelques médecins, avocats, et autres gens de la haute dans le public du Hellfest =P

    Ce qui est assez pénible en soi, c'est qu'étant tributaire des horaires et des tarifs assez capricieux de la SNCF, je suis contraint, même pour 110 km, de partir assez tôt cet après-midi alors que le dimanche est à peine entamé. Tout ça parce que le moteur de ma voiture a jugé très amusant de griller à minuit sur l'autoroute. Un risque non relevé par mon centre de contrôle technique. Après ma vieille voiture a toujours eu tendance à bouffer son huile extrêmement vite, alors bon, ça peut venir de là aussi.

    VDM quand même, ça se fait pas quand on est une vieille voiture bien éduquée.

    En tout cas j'espère franchement que ça va en valoir la peine. Si d'aucuns sont heureux de laisser femme et enfant derrière eux pour vivre comme des célibataires l'espace de quelques jours, j'ai à contrario un pincement au coeur à l'idée de me diriger incessamment sous peu à la gare de Dunkerque pour prendre pas moins de trois trains pour me rendre à Etaples.

    Donc franchement, avec tous les sacrifices que je fais et l'abnégation qui en découle, je m'estime en droit d'avoir du boulot à la fin de l'année, surtout à l'approche des JO de Londres. Vu le nombre de touristes étrangers qui va débarquer l'année prochaine, ce serait bien le diable que l'hôtellerie Dunkerquoise ne recrute pas au moins des saisonniers. Laissez-moi mettre le pied à l'étrier merde, vous allez voir si je suis pas motivé !!!

    Et bien, à l'origine chers lecteurs, je voulais juste vous notifier de mon déménagement, et me voilà lancé dans des errances psycho-dramatico-sociales teintées de questions existentielles sur mon avenir professionnel.

    Bon je vous rassure, les prochains articles devraient être plus triviaux, bonne fin de dimanche à tous !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :