• Eloge de la femme ronde

    une femme parfaite

    Non, ce n'est pas une photo de Scianure, arrêtez de rêver

    Dans un monde où les diktat de la mode et du mannequinat nous imposent des modèles féminins que la maigreur fait ressembler à des hommes anorexiques, moi Shiranui, je me pose comme un ardent défenseur des poignées d'amour, des grosses cuisses, des arrières-train chaloupés et des poitrines opulentes !!!

    En parlant de mode, Scianure m'a habilement fait remarquer un jour que les mannequins que l'on voit à la télévision doivent être plus proches de la conception de la femme parfaite des couturiers/créateurs, qui sont pour la plupart des hommes qui aiment les hommes, ceci est dit sans homophobie aucune.

    Par où commencer, je pense tant de bien de ces femmes qui, si elles se complexent parfois de leurs kilos en trop, savent malgré cet impair croquer la vie (et la bonne bouffe) à pleines dents !

    La femme ronde est voluptueuse, loin d'avoir honte de ses formes, elle les met en valeur et ricane intérieurement à chaque fois qu'elle croise dans la rue une nymphette sèche comme une brindille qui porterait un sac poubelle s'il avait été dessiné par Lagarfeld (encore une fois, merci Scianure pour cette idée cocasse =D )

    La ronde est une amante passionnée : elle aime recevoir, mais elle a également beaucoup à offrir. Blotti dans le creux de ses bras puissants, son partenaire sent que plus rien ne peut lui arriver, protégé qu'il est par une femme protectrice qui ne le laissera pas tomber.

    La ronde est une authentique épicurienne de l'alimentation. Là où la nymphette va se sentir mal dans sa peau parce qu'elle a eu l'outrecuidance de prendre un steack avec sa laitue sans assaisonnement parce que c'est trop acide, la ronde va reprendre des frides, et ajoutera même un peu de mayonnaise, et de la sauce au poivre sur sa barbaque *___* Merde quoi, si on se fait une brasserie, c'est quand même pour se faire plaisir !

    La ronde est forte : quelles que soient les circonstances, vous pouvez la câliner sans avoir peur de lui briser la colonne vertébrale, ce qui n'est pas le cas de la nymphette, qui va vous reprocher de lui faire mal dès que vous ferez preuve d'un peu d'ardeur.

    Last but not least : ma ronde à moi, ma délicieuse Scianure, est admirablement compréhensive, et tout en tolérant mes multiples passions un peu geekesques (Nanars, mangas, séries tv, jeux vidéo, etc...), me pousse à m'améliorer par la modération de la pratique des dites passions, sans jamais au grand jamais me demander de choisir entre elle et les passions en question. Ajoutez à cela qu'elle a toutes les qualités énoncées ci-dessus, et vous avez la femme parfaite ^__^

    Je conclurai avec un copier-coller de ce texte que vous avez peut-être déjà vu sur Facebook ou sur un forum de discussion quelconque :

    Il y a quelques temps, à l’entrée d’un gymnase, on pouvait voir un panneau avec la photo d’une fille au physique spectaculaire où il était écrit « cet été, tu veux être une sirène ou une baleine ? »

    On raconte qu’une femme, dont on ignore l’aspect physique, répondit à la question de la façon suivant e :
    Chers messieurs, les baleines sont toujours entourées d’amis (dauphins, phoques, humains curieux), elles ont une vie sexuelle très active et élèvent leurs enfants avec beaucoup de tendresse.
    Elles s ‘amusent comme des folles avec les dauphins et mangent des gambas jusqu’à plus soif. Elles nagent toute la journée et voyagent dans des lieux fantastiques comme la Patagonie, la mer de Barens ou les barrières de corail de Polynésie.
    Elles chantent incroyablement bien et quelque fois on va même jusqu’à en faire des cd. Ce sont des animaux impressionnants et très aimés, que tout le monde défend et admire.

    Les sirènes n’existent pas.

    Mais si elles existaient, elles feraient la queue pour consulter un psychologue à cause d’un problème de dédoublement de personnalité, femme ou poisson ?
    Elles n’auraient pas de vie sexuelle et ne pourraient pas avoir d’enfants.
    Elles seraient ravissantes, certes, mais solitaires et tristes.
    De plus, qui voudrait à ses côtés d’une fille qui sent le poisson ?

    Sans aucun doute, je préfère être une baleine.

      A une époque ou les médias nous mettent en tête que seules les minces sont belles, je préfère manger une glace avec mes enfants, dîner avec mon mari, manger et boire et m’amuser avec mes amies.
    Nous, les femmes, nous prenons du poids parce que nous accumulons tellement de sagesse et de savoir qu’ils ne tiennent plus dans la tête et débordent dans tout notre corps.
    Nous ne sommes pas grosses, nous sommes énormément cultivées.
    A chaque fois que je vois mes formes dans le miroir, je me dis : « qu’est-ce que je suis intelligente ! »


    Par : Amarekin


  • Commentaires

    1
    Shawn
    Samedi 5 Mai 2012 à 21:43
    Franchement y a tout dessus, les femmes rondes sont et resteront toujours les plus belles, les plus parfaite à mes yeux ♥♥
    2
    Kirtas
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 10:19

    Hello,

    Je plussoie aussi, ce n'est pas pour rien si jusqu'à il n'y a pas si longtemps en arrière l'embonpoint a toujours été un signe d'aisance et de bonne santée. Moi perso j'aime les femme un peu ronde. Maintenant il y a aussi des limite, ronde mais pas boursouflée non plus. A mon sans il y a quand même une limite aussi.

    J'aime aussi beaucoup regarder l'émission sur M6 belle toute nue, qui casse l'image de la femme parfaite pour aider des gens à se sentir mieux dans leur peau.

    toute bonne journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :