• Je suis un hoooooooooooooooooooooooommeeeeeuuuuuuuuuh !!!!!

    "Je peux vous renseigner ? Vous cherchez quelque chose en particulier ?
    - Oui, je cherche des vêtements pour homme."

    Voilà mot pour mot l'échange que j'ai eu avec un vendeur d'une grande enseigne de magasins de mode masculine...

    Masculine...

    J'ai dû faire trois pas en arrière pour vérifier que j'entrais bien dans un magasin de vêtements pour hommes. Pourtant, au vu de la dominante de rose, de vert flashy et de bleu clair, j'étais en droit de me poser des questions. Il va sans dire que le magasin regorgeait de petits hauts moulants qui étaient, paraît-il, adaptés à la silhouette masculine...

    Alors d'après les standards de la mode actuelle, l'homme moyen ne mesure pas d'1 m 75, est extrêmement fluet, s'épile le torse à la cire et adore se mettre de la gomina dans les cheveux après s'être entarté avec du fond de teint...

    Il est amusant de constater qu'il y ancore une dizaine d'années, un homme ayant le malheur d'être un tantinet efféminé se faisait immédiatement taxer de tarlouze. Aujourd'hui c'est tout l'inverse : le summum de l'élégance pour un homme est de ressembler à une tarlouze...

    Alors avant qu'ait lieu une levée de boucliers, de la part d'une bande d'âmes sensibles ou de celle de l'équipe modératrice de Kazeo, je donne cette précision : Je ne suis pas homophobe. Rappelez-vous qu'il existe quelque chose qu'on appelle le second degré.

    Mais voilà, moi je suis un homme, un gros poilu d'1 m 83 qui préfère garder sa virilité plutôt que de suivre cette féminisation outrancière de la mode masculine. Je n'ai pas de côté féminin à affirmer, je veux porter des vêtements noirs, gris, suffisamment amples pour que je m'y sente à l'aise, je veux également des vestes, des pantalons sombres en velours ou en tergal.

    Bref, désolé d'être un has-been, mais moi je veux affirmer ma virilité...

    Les solutions qui s'offrent à moi pour trouver des vêtements qui me vont ?

    La vente par correspondance via des sociétés qui vendent des vêtements "grande taille" =___=

    Bon je vais prendre mon mal en patience, la mode n'est pas faite pour durer, et un jour viendra où je pourrai à nouveau me fournir des vêtements dans un magasin de fringues comme tout le monde...


  • Commentaires

    1
    Ndine
    Mercredi 18 Juin 2008 à 02:23
    has been?
    Ne connais-tu point Sébastien Chabal? (bon...ce n'est peut-être pas la référence....)
    2
    Shiranui Profil de Shiranui
    Mercredi 18 Juin 2008 à 12:07
    Je ne crois pas que Sébastien Chabal s'habille dans le magasin qui m'a inspiré cet article, y a pas sa taille XD
    3
    Chrysantheme
    Dimanche 22 Juin 2008 à 20:47
    Ce n'est pas une féminisation, encore moins "outrancière", de la mode masculine. Tout simplement, on accorde aux hommes de mettre en valeur leurs formes masculines, au même titre que pour les femmes. C'est bénin.
    C'est comme pour les femmes qui mettent des vêtements larges, amples, relâchés que tu pourrais bien qualifier de "masculin" et personne n'a rien dit et continue à ne rien dire. Je ne comprends pas vraiment ta réaction si tu pars dans le principe où femme et homme doivent demeurer dans un carcan vestimentaire pré-défini ou jugé appartenir à un genre et rien qu'à ce genre ( ce que je ne partage pas du tout ).
    D'ailleurs, on n'est pas forcé de porter du rose bonbon... Et je trouve ça TRES laid. ^^

    Personnellement, je trouve qu'on démarre dans une bonne évolution sociale et mentale, bien que ce soit encore du superflu.

    Et puis, tout le monde connaît ou est censé connaître cet état existentielle très prosaïque : toute femme a sa part masculine comme tout homme a sa part féminine. Enfin moi, je la tournerais d'une manière différente parce qu'à mes yeux il n'y a pas de "masculin", ni de "féminin", à part si on les assimile à des concepts spirituels tels l'image chinoise du yin et du yang, symbolisant ces énergies complémentaires qui nous traversent dans un tourbillon propre à chacun. :)
    4
    Shiranui Profil de Shiranui
    Mardi 24 Juin 2008 à 19:57
    Comme d'habitude, ce que tu dis est empli de vérité Chrys...

    Il peut paraître assez hypocrite de ma part de critiquer l'idée qu'un homme puisse porter des couleurs jusque là "réservées" aux femmes alors que ça ne m'a jamais choqué de voir une femme avec des vêtements amples qui lui donnent un air davantage masculin.

    Cela vient peut-être du fait que j'arrive à concevoir qu'une femme puisse garder son élégance féminine tout en adoptant une attitude masculine dans sa façon de s'habiller, mais que je n'arrive pas à accepter l'hypothèse qu'un homme à priori hétérosexuel exprime malgré tout sa virilité en portant du rose...

    Je sais, en décryptant ça paraît paradoxal, mais j'ai justement l'impression qu'en exprimant son côté féminin, il renonce à cette virilité.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :