• Ma chatte, cette emmerdeuse...

    Vous voyez cet espèce de gros tas poilu ?

    C'est le pire ennemi du mâle que je suis : Myrrha, ma chatte, et squatteuse du petit nid d'amour de 45 m² où Scianure et moi cohabitons depuis maintenant 9 mois.

    Son petit nom est inspiré d'une histoire mythologique Grecque. Myrrha a consommé l'amour charnel avec son père. Accablée par la culpabilité, et poursuivie par sa mère qui veut la tuer pour lui faire payer cette trahison, Myrrha pria les Dieux de la sauver. Ceux-ci, émus par le sort tragique de cette jeune enfant, la transformèrent en arbre, créant une nouvelle plante : la myrrhe.

    Alors je vous rassure tout de suite : non je ne couche pas avec ma chatte. Les animaux personnellement je préfère les bouffer (avec des frites mayo :p ).  Non franchement cette chatte ne sert à rien : elle ramène pas d'argent à la maison, elle passe ses journées à pioncer, à bouffer et à remplir sa litière.

    Comme l'a dit le grand philosophe Alain Chabat : "Les chats c'est vraiment des branleurs."

    Bon allez faites-lui un dernier coucou, j'ai décidé de la faire cuire au four avec des pruneaux, ça fera au moins un service qu'elle nous aura rendu dans sa courte vie :p


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :