• Un câlin, ça fait du bien

    Je m'excuse d'avance envers les quelques personnes qui consultent régulièrement ce blog pour le ton un peu gnan-gnan de cet article, mais faut pas m'en vouloir je ressors d'une période assez stressante :p

    En ces temps de disette affective au sein d'une société qui nous encourage à l'individualisme le plus primaire, il existe une minorité de personnes qui résistent encore et toujours à la froideur imposée par la disparition du contact humain.

    On les appelle les Free Huggers.

    Ils ne sont pas nombreux, mais ils sont partout. Ils sont une bande d'idéalistes qui pensent que le monde a besoin de chaleur humaine. C'est pourquoi ils se postent à certains coins de rue bien fréquentés avec leurs pancartes 'Free Hugs'. Leur démarche est complètement désintéressée. Ils n'ont rien d'autre à vous offrir qu'une accolade réconfortante et un sourire. Vous n'en ressortirez pas plus riche ou plus fort, mais ils auront peut-être réussi à réchauffer votre coeur qui s'était peu à peu laissé enfermer dans une gange de neiges éternelles.

    La photo où vous voyez votre humble serviteur serrer dans ses bras l'un de ces doux dingues a été prise à la fin du mois de décembre, pendant le marché de Noël de Dunkerque, à l'occasion de l'opération "1 Kdo, 1 Klin", organisée par mon beau-père, sous l'égide de Virgin Radio. Le principe était simple : 1 free hug en l'échange d'un jouet ou d'une peluche qui sera ensuite offert à un enfant défavorisé. ça tombait bien : Scianure ne demandait pas mieux que de se débarasser de ses vieilles peluches.

    L'effet était celui que j'escomptais. ça m'a fait un bien fou. J'ai eu le sourire aux lèvres pour tout le reste de la journée. Il est tellement bon de savoir que dans le monde de fous où nous vivons, il existe encore des gens capables de distribuer des marques d'affection comme ça, juste pour le plaisir.

    Alors, si vous aussi un jour, en faisant votre shopping, en errant dans la rue à la recherche d'une raison à votre existence, en vous rendant à votre travail, vous croisez un huluberlu avec une pancarte 'Free Hugs', ne le fuyez pas. Prenez quelques secondes pour lui faire un câlin. ça vous donnera le sourire pour toute la journée, et ça ne vous aura pas mis en retard pour votre rendez-vous.


  • Commentaires

    1
    Dave
    Mardi 27 Janvier 2009 à 03:58
    Je me souviens, en d?mbre 2007 (oui ?fait un bail, dans mon jeune temps ^^), on ?it dans un centre d'achat moi et la famille de ma copine. Je n'en pouvais plus. Oui, moi et le shopping on ne s'entend pas tr?bien et on essai de se voir le moins souvent possible. Donc, que vois-je, tout pr?d'une des nombreuses plantes artificiels? Un homme, qui est aussi droit qu'un piquet, les bras grand ouverts, le sourire aux l?es, qui ne bouge pas plus qu'une statue de cire.

    Moi, profitant de l'occasion... oui, je lui ai saut?ans les bras (bon on s'entend pas ?e point l?D) et il m'a serr?Je ne le connaissais pas, pas plus que Shira connaissait son Free Huggers mais, c'est tr?vrai. Je suis ressortis de ce magasin, le sourire ?atant. On sous-estime le pouvoir de la chaleur humaine... l'homme devient de plus en plus individualiste et je crois qu'on oubli ?uel point un calin fait du bien...! =D Voil?'?it mon... avis sur ce sujet ^^
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :